quebec

25 février 2009

la neige c'est froid et ça colle aux doigts

le temps passe passe passe! Des nouvelles tofs de nos aventures psychédéliques à droite et a gauche... cf. parc de frontenac, p'tit tour dans les cantons de l'est.

Posté par sevwinethomas à 21:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]


30 décembre 2008

Noyeux Joël et tout et tout!

Le temps des fêtes est arrivé et  Montréal est paralysé par des trottoirs miroirs pattinoires où il ne faut surtout pas poser le pied au risque de tomber, vous l'entendrez! Glisser c'est amusant mais pas trop longtemps! Alors on en profite pour aller sur internet a la bibliothèque pour remettre les albums photos à jour (merci jako), et pour écrire à tous nos poteaux qu'ils nous manquent, qu'il fait froid ici sans eux et tout et tout... snif, mouche! Mais surtout pour leur dire à quel point on leur souhaite des belles surprises et des beaux voyages à venir, des fleurs, de la vie et tout et tout!!!!!! A vite!

Posté par sevwinethomas à 21:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]

16 décembre 2008

L'eclipse

Suite à une longue disparition de quelques mois, la brigade canine du saskatchewan a retrouvé la piste des deux "z,explorateurs" dans une grange abandonnée de la commune de Rouy-Noranda, peuplé encore aujourd'hui de cannibales sanguinaires, descendant eux même d'indiens cannibales sanguinaires, eux même petits fils de l'esprit de l'orignal cannibale et sanguinaire......

pendant leur absence ils burent beaucoup de sirop d'airelle et mangérent des pancakes aussi gros que des champignons. ainsi ils grandirent vite et devinrent des grands et beaux "z,explorayeurs".....ils travaillérent a planter des livres dans la tete des gens de la librairie Monet ( a l'heure qu'il est ils y sont encore jusqu'a leur libération début mars.....parce que les pancakes coutent chers et qu'ils en mangent beaucoups.....vous connaissez l'adage " le temps c'est des pancakes".....), sinon ils poursuivirent leur z,explorations au quatre coins du Québec et meme au dela, sans se rendre compte des différentes crises agroalimemtaires, financiéres et automobilistiques.....ainsi, ils vécurent a New-York!!!!!!!

New York, La Ville, .....des indiens.....des rives de l,hudson et des ponts et des éléphants, manhattan et brooklyn et harlem, la russie de brighton beach et les docks de chelsea, et le soleil de Williamsburg et le mysterieux thompking park, et les tendinites et autres mal au gnoux d'avoir trop marcher sur la promenade de brooklyn Heights, ou nous avons vu Dumbo, ou etais-ce un certain Virgil qui fuyait la police.......

ici on est bien parce qu'il a beaucoups neigé et il fait trés froid quand il ne pleut pas et entre deux redoux de quelques heures, la route devient patinoire et badaboumm...la séverine au milieu de la route...on a beaucoups entendu a propos du climat canadien, mais savez-vous qu'ici la température peut varier de 25 degrés en ....1 jour et demi....( de -20 a +5.....).....oui, et alors ca fond et ca glisse et badaboum la séverine.................................

Sinon, c'est bientôt Noel, alors nous on fait des décorations et des nouvelles chansons, mais tout ça sera à suivre dans le prochain épisode.........

voir les albums ci dessus cités..........................................................................

Posté par sevwinethomas à 19:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 octobre 2008

trois p'tits tours et puis s'en vont...

Un petit tour de la gaspésie pour terminer l'été en beauté au bout du monde. Dans une nature généreuse nous nous sommes pris tantôt pour des explorateurs, des botanistes, des géologues, tantôt pour des pêcheurs de morue, des fermiers, des constructeurs de bus ou encore pour des paparazzi de la faune environante qui s'est laissée regardée à maintes reprises. On est chanceux! C'est vrai! On a un cul incroyable! Pourvu que ça dure! En plus du temps qui encore une fois s'est montré plus que clément envers nous, de nombreuses bestioles nous ont accompagné au fil des jours. Au parc de la gaspésie, en haut du superbe mont Albert, un troupeau de 22 caribous, le superbe mâle dominant un peu à l'écart laissant deux plus jeunes mâles se faire les bois et diriger le groupe... Deux orignaux un mâle majestueux (lors d'une rando) et une femelle (sur la route) se sont montrés à nous, et on a fait ami-ami avec les mésangeais du canada, pas farouches, et une perdrix! Après s'en être pris plein les mirettes on a pris la direction du parc forillon, le bout du monde, la pointe de gaspé, "là où les terres se terminent", là où la tempête nous attendait! L'océan, déchainé par la queue de la tempête Ike venue du texas pour mourir nonchalemment dans ces mers du nord, s'est donné en spéctacle ramenant dans ses vagues des milliers de phoques commun joueurs qui nous observaient comme si nous étions des animaux de foire enfermés dans un zoo. De nombreux Fou de Baston... euh... Fous de Bassan? et de Cormorans pêchaient dans l'eau trouble et agitée sur laquelle voguaient des canards arlequins et des eiders qui eux n'étaient pas bien dérangés par tout ce tumulte. Comble de la chance nous avons vu un petit rorqual (pitite baleine) à une dizaine de mètres à peine du rivage au cap bon ami! C'est y pas wonderful, ça? Côté terre nous avons fait connaissance avec l'épique porc qui pique, celui là a l'air de pulluler un peu partout dans le parc! Nous avons même vu très furtivement un ours noir appeuré s'enfuir dans la forêt! Pas le temps de dégainer l'appareil, la bête est rapide! Une escale trop courte dans ce parc aux mille et une richesses, et nous sommes repartis par la côte sud le long de la baie des chaleurs, passant par le roché percé, dont l'attrait touristique peut faire penser à l'aiguille creuse de notre Etretat normande, jusqu'au bord de la rivière Matapédia (en langue micmac "là où les rivières se rencontrent"). Renonçant momentanément à notre belle tente de camping, nous avons dormi dans un château, le château de Bahia ou le délire incroyable d'un léttré excentrique qui rêvait d'habiter dans un château ici et qui l'a construit accompagné de quelques amis. Jolie remontée de la rivière matapédia jusqu'au point de départ où nous nous sommes arrêtés au paisible parc du Bic pour saluer le héron bienveillant et faire un dernier bain de nature avant de rentrer!

La fonction qui permet d'inserer les photos bug ces temps ci et nous fait perdre le fil du récit... On ne s'y essayera pas mais on vous invite à aller voir les différents albums liés à ce petit mot: auberge du mange grenouille (auberge pittoresque où nous avons passé la toute première nuit après une longue route et beaucoup de pluie), parc de la gaspésie, parc de forillon, parc du bic et Thomas built buses, en regardant attentivement vous verrez peut être des créatures étranges et des fées!

Posté par sevwinethomas à 23:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 septembre 2008

bullshit!

salut les amis,

petit message pour vous dire qu'on a des problèmes de mise en place d'internet et de téléphone donc la communication s'avère particulièrement pénible... mais on va super bien, on a emménagé dans notre maison trop cool, on fait des confitures et on part en gaspésie demain pour une dizaine de jours... On fait notre possible pour donner des nouvelles rapidement! et pour remettre les connexions en route!!!!

on pense fort à vous tous!!!!!! Pleins de bisous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Posté par sevwinethomas à 03:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]


20 août 2008

Tabernak et Câlisse

Les gens se demandent ce qu'on fout pendant ce temps qu'on écrit pas, mais on essaie de s'intégrer, nous, on apprends la langue locale, nous, en commençant par les gros mots! Merci Séb de nous avoir montré la voie, tu voulais des insultes en voici sur un plateau alors attache ta ceinture, ça décolle! En comparaison, les gros mots sont tellement "saints" par rapport aux notres! Ce qui a beaucoup de charme mais qui fait beaucoup rire! Parfois t'as envie de dire "non, mais c'est une joke vos insultes!!! j'va vous en apprendre des vraies, des méchantes si vous voulez!" démonstration par l'exemple:

Tabernak, bien sûr (c'est le sommum de l'insulte!), mais aussi "sacrement", "ostie" , "christ" ou "calisse"

ce qui peut donner (quand tu es très très en colère): "Christ, je vais te crisser là mon ostie de marde(merde) , calisse de tabernak!"  (Y a comme de la redite, mais ça me fait tellement rire à chaque fois que je radotte!!!!!!! Je serais incapable de traduire littéralement mais imagines que tu plaques ton "chum" ou ta "blonde"  très très très en colère en disant des "putain" et des "enculé" partout)

"crisser" veut dire dans cette phrase "laisser", mais peut vouloir dire plein de choses : ""j'ai rien crissé de l'ostie de journée!" ou "J'vais t'en crisser une, là!" (je vais te mettre une galoche!)!

Autre expression trop drôle "sac à papier!" pour vouloir dire "sans blague" ou "tu m'étonnes!", genre:

                   A: "christ, t'as entendu la dernière toune (chanson) de Céline (Dion), là, c't'une joke!!!"

                   B: "Sac à papier!"

Absurde!!!!!!!!!!!!!!!

"Asteur" ("Astèr": à cette heure: maintenant), "aswar" (ce soir), "tantôt" me font penser avec nostalgie à la Réunion!

Encore quelques petits mots folklos juste pour le fun : les "babettes" c'est les divers caleçons et culottes, les "foufounes", c'est les fesses!!!!! Haha!   Une belle "camisole" pour thomas pour son anniv', c'est pas étonnant ici ça veut dire une simple chemise, pas un truc pour les fous! Un "sous marin" pour un sandwich! C'est "plate" pour dire c'est "mol" en créole ou encore c'est "nul", peut être, en français, 'fin, on s'comprends, quoi!

Enfin tout ça c'est "débile"! (veut dire "excellent!", pas du tout négatif comme mot... tout comme "écoeurant" : c't'écoeurant comme c'est beau!).

On a hâte d'en apprendre davantage!

Posté par sevwinethomas à 02:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 juillet 2008

"Ruines de Rome"

80 à 90 % d'humidité dans l'air et des orages tout les jours avec des trompes d'eau et des mini tornades sur le Saint Laurent, un été coriace qui use les nerfs sciatiques, et nous dans tout çà ( le plus souvent à l'abri), on fait pleins de trucs et on vit pleins de machins IMG_2739, genre des trucs et des machins de la vie de tout les joursIMG_2740, mais à coeur ouvert et en chantant- because fucking in the train is not singing in the rain-. De l'asphalte, des légumes et des briques de lait qui nous réforment les mains et les pieds et pour quelques dollars de plus une agente de sécurité punk sur la scéne des Francofolies, alors pour ceux qui veulent faire n'importe quoi IMG_2735 bienvenue, en tout cas nous on improvise et tout ça avec des reflets de bleuuuIMG_2713!!!!!!!!!   Aussi, on résiste tout les jours, parce qu'ici le temps c'est de l'argent et qu'il se dépense aussi vite que le temps passe, alors que nous on essaie de gagner de l'argent sans perdre notre temps et de gagner du temps sans perdre d'argent...à ce propos on va peut être travailler en binome sur les salons du livre au quatre coins du québec pour deux maisons d'édition. Il y en a 12 au total dont deux hors Quebec (Ontario et New Brunswick), à Montréal IMG_2737 et à Quebec bien entendu, mais aussi dans le désordre à Rimouski, Trois Rivière,  dans le Saguenay, en Estrie, sur la Côte Nord, dans l'Outaouais et dans l'Abitibi. Alors à vos atlas les cocos et nous pendant ce temps on prendra des photos! Comme en france deux grosse période pour les salons, à l'automne et au printemps, et entre temps on pourra toujours pelleter la neige accumulée sur notre balcons de notre maison à nous, au 2176, rue de valois,métro JOLIETTE, appart' qui l'on occupera dés le premier septembre et qui peut loger deux orignaux avec leurs vélosIMG_2719 et tout les voyageurs de passage avec leurs sacs à dos.(on en profite pour passer une annonce: Elisabeth, notre sous-logeuse, vient prendre des cours de marionettes dans le XXéme, et je crois qu'elle cherche une place avec des potes, alors si vous avez des plans, on vous mettra en contact, elle est éducatrice et conteuse, 30 ans et un accent à la hauteur de son rire...hors norme). On commence à prendre les réservation, alors quand est ce que vous venez?

Posté par sevwinethomas à 22:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 juillet 2008

Qui a tué Batman?

IMG_2588une éclipse d'une dizaine de jours de camping dans le parc national du mont tremblantIMG_2603, dans les Laurentides, ou nous avons joué aux indiens Algonquins et ou les loups chantaient le matin et le soir l'emblématique chanson de freddy Mercury "I want to break free, ahoooouuu ahoooouuuuuuuuu". Pour la confidence, nous avons auusi beaucoup pagayé dans des riviéres et des lacs infestés de crocodiles et de piranhas,IMG_2661 à bord d'un canot jaune assez similaire au yellow submarin des popstars, sauf que le notre il est resté à flot je ne sais pas comment, mais bel et bien au sec....alors à bon entendeur, we have broke the wave to find the canot-camping. Certes, nous avons eu aussi les millions de moustiques IMG_2666et nous en gardons quelques sequelles notament une forte dépendance au Watkin, que l'on peut utiliser en spray ou en créme, qui contient du DEET, et dont les applications se rapprochaient au fil des jours. La faune a éte accueillante et particuliérement un batman sauvage ( en fait un raton-laveur masqué et obése) qui a voulu faire ami-ami avec nous et dormir dans notre tente et manger toute nos provisions et qui s'est assis sagement à notre table comme si de rien n'était....sacré batman, digne d'un batman de cirque, têtu et culotté.Comme autres z'animaux un peu plus sauvage, il y a eu un goupil, des chevreuils, des hérons, des harles huppés ( des canards punks), des castors, des faucons et des oiseaux, les ahouhou des loups et une grosse patoune d'ours...oui, oui, une patoune d'ours, et même qu'y en avait deux, un ours à deux pattes quoi, ou bien la blague d'un ranger, ou bien des étranges métamorphes....une superbe forêt géanteIMG_2611 qui cache des centaines de lacs géants et des milliards de moustiques géants assoifés de sang particulièrement attirés par le rose.

Posté par sevwinethomas à 15:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 juin 2008

400 hundred years

.../... puis au petit matin,on s'est promené dans la ville qui date du temps des rois. On a vu le port et le Saint Laurent, on a vu les toits de la ville basse et les trottoirs de la ville haute, on a vu la nuit sous les orages, et puis on est retourné aux docks pailletée de confettis bleues. On n'est pas assez informé sur québec pour faire des longs discours et les photos parlent d'elles même...seulement quelques noms de grands voyageurs ( Jacques Cartier, de Champlain), une défaite française face aux anglais en 17?? qui mis fin à la "nouvelle france", et des histoires de pêcheurs de morue. Quebec c'est la perspective, c'est la lumière bleue-gris qui allie le ciel et la mer, c'est de multiples points de vue sur la vieille ville... du quartier de Sillery qui donne l'impression que la ville est envahie par la nature et la verdure (ça m'a fait un peu penser à Ponti avec Paris sous la végétation); de Lévis sur l'autre rive, ou encore de l'île d'orléans qui offre elle  aussi un beau spéctacle. L'île d'Orléans, presque en face de la ville sur le fleuve est un vrai plaisir champêtre qui regorge de trucs à déguster... car on est à la campagne et ici on aime cultiver la terre et mettre en valeur  les produits du terroir. Confitures à la canneberge, du cidre de glace (fait avec des pommes gelées... trop bon!), des rillettes de canard aux bleuets, de la glace molle trempée dans du chocolat noir fondu... de la bière à l'érable!!!!!!!!! Un petit tour rapide en aval du fleuve dans la région de Charlevoix qui étonne par ses nombreuses collinescde sapins que la route traverse sans détour... Ici on ne contourne pas, on passe! Quelques photos pour donner envie de venir voir tout ça! IMG_2517

IMG_2385  IMG_2389   IMG_2536

 

IMG_2489   IMG_2498            

Posté par sevwinethomas à 04:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]

"mwé j'ai suivi tes p'tites traces de pieds dans l'neige, j'ai suivi tes p'tites traces de pieds dans l'neeeiiiiiige!"

La saint jean baptiste, qui comme vous le savez tous parce que vous êtes curieux est le saint patron des québecois, se fête ici sans faim (ni fin). 200 000 gonz qui défilent IMG_2416sur la Grande Allée en Hurlant à la lune IMG_2415pour se conter fleurette autour d'une scène gigantesque où des chansonniers quebecois s'égosillent!IMG_2439 A ce propos, Mitch, Mr Michel Lemeur, votre carrière vous attends sous les tropiques canadiens! Et pour preuve ce groupe... euh... décapant? ... !?! ... des Trois accords connus des plaines du Saskatchewan jusqu'aux plaines d'Abraham! Ecoute et inspire toi de la décadence. Entre autres tubes le célèbre "j'ai suivi tes p'tites traces de pieds dans l'neige" et "Que t'es bô, que t'es bô avec ta moustache!". A bon entendeur!

Bretons, toulousains, basques et indépendantistes de tous poils, vous seriez au comble du plaisir dans cette multitude de drapeaux et de joie de vivre... Le but du jeu étant que tout le monde se bourre la gueule ensemble et dans le meilleur des mondes! Alors bien sûr, et comme vous pouvez le constaterIMG_2451, on s'est un peu pris au jeu... IMG_2455Et on hurlait plus fort que les autres "Lucille" (spéciale dédicace à... pleins de bisoux gui&lux) de nos amis les...? les...? Trois accords! Même que la rumeur dit que le lendemain matin on y était encore!IMG_2467

Posté par sevwinethomas à 01:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]