03 octobre 2008

trois p'tits tours et puis s'en vont...

Un petit tour de la gaspésie pour terminer l'été en beauté au bout du monde. Dans une nature généreuse nous nous sommes pris tantôt pour des explorateurs, des botanistes, des géologues, tantôt pour des pêcheurs de morue, des fermiers, des constructeurs de bus ou encore pour des paparazzi de la faune environante qui s'est laissée regardée à maintes reprises. On est chanceux! C'est vrai! On a un cul incroyable! Pourvu que ça dure! En plus du temps qui encore une fois s'est montré plus que clément envers nous, de nombreuses bestioles nous ont accompagné au fil des jours. Au parc de la gaspésie, en haut du superbe mont Albert, un troupeau de 22 caribous, le superbe mâle dominant un peu à l'écart laissant deux plus jeunes mâles se faire les bois et diriger le groupe... Deux orignaux un mâle majestueux (lors d'une rando) et une femelle (sur la route) se sont montrés à nous, et on a fait ami-ami avec les mésangeais du canada, pas farouches, et une perdrix! Après s'en être pris plein les mirettes on a pris la direction du parc forillon, le bout du monde, la pointe de gaspé, "là où les terres se terminent", là où la tempête nous attendait! L'océan, déchainé par la queue de la tempête Ike venue du texas pour mourir nonchalemment dans ces mers du nord, s'est donné en spéctacle ramenant dans ses vagues des milliers de phoques commun joueurs qui nous observaient comme si nous étions des animaux de foire enfermés dans un zoo. De nombreux Fou de Baston... euh... Fous de Bassan? et de Cormorans pêchaient dans l'eau trouble et agitée sur laquelle voguaient des canards arlequins et des eiders qui eux n'étaient pas bien dérangés par tout ce tumulte. Comble de la chance nous avons vu un petit rorqual (pitite baleine) à une dizaine de mètres à peine du rivage au cap bon ami! C'est y pas wonderful, ça? Côté terre nous avons fait connaissance avec l'épique porc qui pique, celui là a l'air de pulluler un peu partout dans le parc! Nous avons même vu très furtivement un ours noir appeuré s'enfuir dans la forêt! Pas le temps de dégainer l'appareil, la bête est rapide! Une escale trop courte dans ce parc aux mille et une richesses, et nous sommes repartis par la côte sud le long de la baie des chaleurs, passant par le roché percé, dont l'attrait touristique peut faire penser à l'aiguille creuse de notre Etretat normande, jusqu'au bord de la rivière Matapédia (en langue micmac "là où les rivières se rencontrent"). Renonçant momentanément à notre belle tente de camping, nous avons dormi dans un château, le château de Bahia ou le délire incroyable d'un léttré excentrique qui rêvait d'habiter dans un château ici et qui l'a construit accompagné de quelques amis. Jolie remontée de la rivière matapédia jusqu'au point de départ où nous nous sommes arrêtés au paisible parc du Bic pour saluer le héron bienveillant et faire un dernier bain de nature avant de rentrer!

La fonction qui permet d'inserer les photos bug ces temps ci et nous fait perdre le fil du récit... On ne s'y essayera pas mais on vous invite à aller voir les différents albums liés à ce petit mot: auberge du mange grenouille (auberge pittoresque où nous avons passé la toute première nuit après une longue route et beaucoup de pluie), parc de la gaspésie, parc de forillon, parc du bic et Thomas built buses, en regardant attentivement vous verrez peut être des créatures étranges et des fées!

Posté par sevwinethomas à 23:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur trois p'tits tours et puis s'en vont...

    wow

    ben les zamis.... ça fait envie!!!!
    et puis "a Jack Daniel's a day keep the doctor away"...

    merci de réveiller en moi l'ours qui dort.

    je vous embrasse

    Posté par jako, 05 octobre 2008 à 11:34 | | Répondre
  • hello

    salut cousine comment va?? (t'a l'air bien en tout cas..) dit moi si tu à un téléphone sur place -peut être que l'info es sur ton blog mais là je suis au taf..peut pas trop lire librement-

    en tout cas tu fait envi, passerais bien te voir moi si je peux!!

    en tout cas je t'embrasse très fort et j'espère te voir bientôt -A Paris ou Montreal ou Saint Gille: world citizen!!-

    ciao

    Posté par guibacques, 13 octobre 2008 à 14:04 | | Répondre
  • toc toc toc

    alors les zamis quoi de neuf au pays des "c'est ben ben l'fun"???

    Posté par jako, 01 novembre 2008 à 19:56 | | Répondre
  • Ben ! alors !!

    Deux mois sans nouvelle.... c'est long....
    Comment ca va vous deux ? bien j'espère
    Pleins de gros bisous

    Posté par Alice, 08 décembre 2008 à 19:47 | | Répondre
Nouveau commentaire